fbpx

J’ai écrit un livre sur l’écriture d’un scénario et enregistré un livre audio !

ll y a un an, je me suis mis un défi en tête: écrire un livre de vulgarisation des plus grandes théories dramaturgiques. Non pas quelque chose d’extrêmement poussé, mais un manuel expliquant de manière simplifiée et concise l’ensemble des outils du scénariste pour améliorer son histoire. Et aujourd’hui, je peux vous dire que c’est fait. Dans cet article, j’aimerais vous partager mon retour sur cette drôle d’expérience, des échecs aux réussites.

Le syndrome de l’imposteur :

Avant même de me lancer dans l’écriture de ce manuel, j’ai été pris par ce qu’on pourrait appeler le syndrome de l’imposteur. Qui suis-je pour écrire un livre sur le scénario ? Après tout, quelle carrière ai-je dans le cinéma jusqu’à présent ? Qu’un fragment, un début. Rien d’extrêmement convaincant jusqu’ici.

J’avais peur du jugement, peur de la critique. Mais j’avais vraiment envie d’aider, de partager, et moi-même d’apprendre. Il fallait que je trouve un angle d’attaque qui justifierait cette démarche et qui rendrait au contraire son écriture différente, originale.

C’est parce que je ne suis pas un grand scénariste que mon livre avait du sens.

En étant une sorte de demi-débutant, j’avais le regard neuf, l’expérience du jeune auteur et une capacité à simplifier les choses.

Il fallait donc donner cette fraîcheur en m’appuyant sur mes points forts et mes points faibles en toute franchise et transparence. De sorte que le syndrome de l’imposteur ne soit pas une faiblesse, mais une force.

Le plan et la stratégie :

J’ai donc fait part de mon idée à toute ma communauté et réalisé un sondage pour savoir ce dont vous aviez besoin et en quoi mon projet pourrait être différent des autres et utile pour vous.

J’ai eu des centaines de réponses, c’est vous qui m’avez aiguillé.

On parle de lancement inversé, je réponds à une demande, je ne crée pas cette demande. Je réponds à ce besoin d’originalité mais je ne suis pas original. J’étais donc certain de vous aider et de vous proposer un manuel qui vous aiderait réellement en étant aligné entre ce que je suis et ce que je peux vous proposer.

J’ai donc sorti un tableau et noté vos problèmes et les réponses que vous attendiez

Voilà vos problèmes principaux que vous aviez l’air de rencontrer :

  • Vous ne savez pas par où commencer.
  • Vous n’êtes pas certain de faire les choses dans l’ordre. Vous rentrez trop vite par impulsion dans l’étape d’écriture des dialogues pour finir très rapidement bloqué.
  • Vous vous sentez limité sur votre champs d’action. Les idées sont là, mais vous êtes coincé quand il s’agit de les coucher sur papier ? 
  • Vous avez du mal à agencer vos idées. 
  • Vous avez peur de vous tromper dans ce vous faites , de prendre les mauvais tournants dans vos intrigues.
  • Vous manquez d’inspiration ? Vous aimeriez trouver une super idée.
  • Vous manquez de motivation ? Vous avez tendance à très vite procrastiner et vous trouver des excuses.
  • Entre le travail et la famille, vous n’avez pas le temps ni le calme pour écrire ? Ou du moins vous n’arrivez pas à vous en dégager et rester focus sur votre projet d’écriture.
  • Vos histoires manquent de cohérence. Elles n’ont pas assez de relief et explosent à tout moment pour ne finalement rien dire du tout. 
  • Vous avez trop d’idées qui vous viennent en même temps. Vous commencez dix projets en même temps pour finir avec aucun scénario sur la table.

Voilà ce qui ressortait de vos besoins:

  • Écrire votre projet jusqu’au bout.
  • Avancer sereinement dans votre projet d’écriture.
  • Être inspiré jour après jour.
  • Être capable de trier vos idées pour vous lancer sur celle qui a le plus de potentiel.
  • Être motivé au quotidien pour avancer chaque jour vers votre objectif.
  • Vous dégager du temps et trouver une routine d’écriture qui vous convienne.

L’écriture :

Il fallait maintenant me plonger dans l’écriture. J’ai fait mon plan et je me suis lancé dans l’écriture.

Le confinement a bien aidé, j’écrivais tous les jours plusieurs pages. Au bout de trois mois, j’avais 180 pages.

C’était un bon manuscrit mais la fatigue que je ressentais à travailler tous les jours se faisait sentir sur certaines parties. En gros, j’avais plus de jus et relire mon manuscrit me semblait complètement au-dessus de mes forces.

J’ai profité de la présence d’une amie durant le confinement pour lui demander de me relire en l’échange d’un peu de sous. Après environ 1 mois, elle avait relu et corrigé le manuscrit.

Mais encore là, je n’arrivais pas à me replonger dans la ré-écriture de ce projet. J’ignore pourquoi, mais c’était trop compliqué. Il fallait que je trouve une solution.

La ré-écriture

C’est à ce moment là que mon amie Laure, écrivaine et correctrice envoie un mail à ses contacts. Elle propose maintenant ses services de ré-écriture.

Ni une ni deux je l’appelle. C’était la personne idéale. Écrivaine cultivée et passionnée, elle ne pourrait que faire un super travail.

Je lui envoie un manuscrit et des directives. La directive principale : PLEASE HELP.

Voilà ce qu’elle me renvoie :

Le premier mal de Laure.

Après un mois, elle me renvoie une version corrigée, améliorée, sublimée. Impossible de faire la différence entre son style et le mien. Elle m’envoie un message qui me soulage d’un poids pas possible : tout est nickel, aucune faute, tu n’as même pas besoin de relire.

Le mail de « l’Or »

Ouffffff !

Le manuscrit est terminé.

La mise en page :

Maintenant, place à la recherche d’illustrations et de créations de graphiques.

Je demande à mon ami Thierry un coup de main. Je lui propose un prototype tout pourri fait avec les moyens du bord.

Thierry est un graphiste de talent avec énormément de bouteille. En l’échange d’un faible pourcentage sur les ventes il accepte de m’aider. Il me fait cet immense plaisir et croyez-moi la qualité de sa prestation n’est absolument pas proportionnelle à sa rémunération. Il me fait un beau cadeau.

Le résultat est canon, bien plus chouette que ce que j’imaginais. Il m’envoie une première maquette. Il me sort une merveille.

Wow, je vais avoir un livre qui en jette.

Le livre audio :

J’ai également un rêve en tête : réaliser un livre audio et le faire enregistrer par un comédien en studio.

Je rémunère trois comédiens et je choisis le meilleur : Seth.

Seth en plein enregistrement !

C’est LA GRANDE CLASSE. Rien à dire c’est impeccable et il est absolument adorable.

Trois semaines plus tard je reçois la version finale. Voilà un petit extrait.

Un peu plus de 5h d’enregistrement d’une qualité irréprochable. Je suis ravi.

J’envoie tout ça à mon meilleur ami, ingénieur du son pour ajouter les jingles et les notes sonores.

Le prix de tout ça :

  • Correction du livre par une amie : 650 euros.
  • Ré-écriture par Laure : 1600 euros
  • Enregistrement livre audio : 1250 euros.
  • Mise en page par Thierry : 15% sur les bénéfices.
  • TOTAL : Environ 3500 euros.

Sans compter mon temps de travail et les économies faites sur la mise en page, l’ajout ds jingles par mon meilleur ami.

Page de vente et lancement :

Place à l’écriture de ma page de vente. Je fais une page aux petits oignons. De belles illustrations, des petites vidéos sympas …

Je choisis un prix qui me semble correct au lancement pour cette formation audio : 47 euros.

La semaine dernière, je lance la vente du livre audio en attendant la sortie en version numérique. En 5 jours, je réalise 2100 euros de vente. Il me reste donc 1400 euros à gagner pour retrouver l’équilibre (calcul sans charges).

Conclusion :

Écrire un livre n’est pas une mince affaire. Si je devais en écrire un deuxième je …. et bien j’en écrirais pas un deuxième !

C’était une belle aventure humaine, une expérience plus qu’enrichissante. J’ai appris sur le travail collaboratif, j’ai gagné en capacité à m’organiser. J’ai appris à fournir un effort constant, à être persévérant.

Ai-je fait ça pour l’argent ? Oui et non.

Oui puisque j’ai besoin de cet argent pour financer mes différents prestataires, et non si l’on ramène l’argent investi et le temps investi au chiffre d’affaire.

Je l’ai fait pour m’aider moi à apprendre encore plus et vous aider vous à avancer dans de bonnes conditions.

Conclusion 2 :

Ce serait super chouette de me soutenir en achetant le livre. Histoire que je récupère les 1400 euros investis dans ce projet … Et que je m’achète une Playstation 5 pour mes bons et loyaux services.

👉CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR LE LIVRE AUDIO ET M’AIDER À ACHETER UNE PLAYSTATION 5

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 5 / 5. Votes comptés 2

Soyez le premier à noter l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page