Comment progresser en écriture de scénario ?

On dit souvent que l’écriture est un talent qui tombe du ciel. Pour être honnête, je ne suis absolument pas d’accord avec cette théorie. Dans cet article, je t’explique comment progresser en écriture de scénario.

0/20 en français :

Je n’ai jamais été doué en écriture. Jamais.

J’étais le bon dernier de la classe en français. Je me souviens des zéro en dictée qui s’enchainaient. Je me souviens aussi de mon père qui m’encourageait au lieu de me sermonner.

« Tu as fait 50 fautes, c’est bien ! C’est moins que la dernière fois. »

« Oui mais j’ai toujours zéro ».

« Zéro, certes, mais tu progresses ».

Papa si tu passes par là : BIG UP à toi et ton éducation positive !

Tout ça pour dire que je n’ai jamais eu ce qu’on pourrait appeler le TALENT de l’écriture.

Pourtant, après un lycée scientifique, j’ai décidé de faire une fac … de lettres !

« Zéro, certes, mais tu progresses ».

Les débuts étaient franchement compliqués. Je peinais réellement. Écrire une page était une véritable torture pour moi.

C’est à ce moment là que j’ai rencontré mon ami Vincent. Lui était un écrivain né, une machine à produire des pages et des pages. Grâce à lui et ses conseils mon écriture s’est franchement améliorée. Je devenais plus à l’aise de jour en jour.

Et vous voulez la bonne nouvelle ? L’écriture de scénario fonctionne de la même façon. Vous pouvez apprendre et progresser.

Conseil n°1 : Trouver un mentor

Ce qui m’amène à mon premier conseil : Trouvez votre Vincent !

Ou du moins, trouvez quelqu’un de plus avancé que vous pour apprendre à ses côtés. Vous seriez surpris de voir comme les gens répondent positivement à ce genre de demande.

Trouvez-vous un mentor. Une personne inspirante à laquelle poser toutes vos questions, en somme une personne pour vous aiguiller.

J’ai eu la chance de faire de belles rencontres qui m’ont permis d’évoluer et de progresser bien plus vite qu’en ayant été seul dans mon coin.

Il ne s’agit en aucun cas de faire du réseautage morbide, il s’agit de vous entourer de personnes bienveillantes et avides de partager leurs connaissances.

Conseil n°2 : Écrire, écrire, écrire !

Celui-ci est relativement évident.

Pour progresser en écriture, il faut avant tout écrire.

Je pense que je vous apprends rien. Il faut 10 000 heures pour devenir mettre d’une pratique.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Conseil n°3 : Faire des retours et recevoir des retours.

Cependant, écrire sans recevoir de retours est anti-productif. Si vous cherchez le progrès, vous devez entendre les critiques et les retours !

Non, la critique ne va pas vous brider dans votre créativité. Non « les gens n’y comprennent rien » n’est pas une excuse.

Vous devez apprendre à entendre les retours. C’est essentiel pour pouvoir progresser.

Grâce à ces retours, vous ré-ajusterez votre écriture. Elle sera plus calibrée, plus juste.

N’ayez pas peur des retours. C’est la clé !

Conseil n°4 : Te former.

Peut-être ne te sens-tu pas légitime à écrire des histoires ou peut-être que tu ne penses pas avoir les armes nécessaires.

Dans ce cas, te former peut être la solution.

Que ce soit une école de cinéma, une fac spécialisée, une formation en ligne, ou une formation professionnelle, tu trouveras forcément une solution à ton problème.

Conseil n°5 : Lire des livres théoriques.

En revanche, si l’idée d’aller dans une classe te fait frémir, sache que tu peux toujours trouver ton bonheur dans une bibliothèque ou dans une fnac.

Je t’invite à lire mon article sur les meilleurs livres pour apprendre à écrire un scénario.

Il existe des centaines de bouquins t’aidant à te construire des bases solides en écriture. Pour une vingtaine d’euros, tu auras un livre sur lequel t’appuyer.

Si jamais tu ne te sens pas le courage de te plonger dans ces pavés, je te propose des résumés régulièrement sur le blog.

Conseil n°6 : Regarder des films et les décortiquer.

C’est vraiment l’exercice le plus formateur à mon sens.

Il s’agit de regarder un film et de noter sur un papier chaque scène, chaque moment fort.

Prenez un film et essayez de le découper par actes. De trouver les moments clés : pivots dramatiques; climax, résolution.

Quelle est la transformation du personnage au cours de l’histoire ?

Essayez et vous verrez que l’exercice est particulièrement formateur. Je propose sur le site quelques analyses de ce genre.

Conseil n°7 : Lire des scénarios.

Pourquoi ne pas lire des scénarios ?

Vous pouvez trouver des scénario de long-métrages très facilement sur le net.

Si vous ne lisez pas d’autres scénarios vous risquez de rester sur vos acquis et tourner en rond. Regardez et lisez ce que font les autres !

Conseil n°8 : Faites des retours sur les scénarios des autres.

Si vous demandez des retours à d’autres personnes, apprenez aussi à donner des retours.

Ce ne sera jamais du temps perdu !

Donner un retour ne peut qu’aiguiller votre sensibilité et votre capacité d’analyse.

Quand j’ai commencé à écrire des scénarios, un scénariste loin d’être débutant m’a proposé de me faire un retour sur mon scénario. Soit 2 heures de son temps. Sur le moment j’étais affreusement gêné et je lui ai demandé pourquoi il faisait ça. Il m’a répondu : « En te faisant un retour, j’apprends ».

Conseil n°9 : T’entourer :

Écrire, ré-écrire, passer des commissions, échouer, réussir : le chemin du jeune scénariste peut vite être déprimant. Vous passerez de la joie à la fatigue, de la fatigue à la peine plus vite que Sonic.

Pour toujours maintenir le cap et rester positif, apprenez à vous entourer.

J’ai une petite bande d’amis qui eux aussi écrivent et je n’arriverais pas à faire 10% de ce que je fais aujourd’hui sans eux.

Avoir des amis qui comprennent vos challenges et vos difficultés, là où vous bloquez dans votre histoire, est extrêmement réconfortant.

Vous progresserez bien plus à plusieurs que seul.

J’ai récemment intégré un collectif de scénaristes. Nous nous voyons régulièrement pour échanger, faire des retours sur les scénarios des uns et des autres. Pourquoi ne pas vous faire votre propre collectif ?

Conseil n°10 : L’univers numérique :

Je me suis rendu compte d’un petit hack quant à mon univers numérique.

Je passe beaucoup de temps sur Youtube. Beaucoup trop peut-être.

Et l’algorithme Youtube me connait bien. Les suggestions Youtube sont tellement bien calibrées que je n’arrive pas à ne pas cliquer sur une nouvelle vidéo. C’est terrible.

Essayez de regarder une vidéo de pêche à la langouste, vous verrez surgir pendant une semaine une dizaine de vidéos sur ce sujet. Youtube teste tout simplement tes centres d’intérêts.

Commencez à regarder des vidéos sur le scénario et vous verrez votre espace numérique se métamorphoser en base de savoir à disposition !

Vous mêlerez l’utile à l’agréable en créant un univers numérique utile.

J’espère que ces conseils t’aideront dans tes projets.

Je te souhaite le meilleur.

Timothée

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votes comptés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *