fbpx

Comment obtenir l’aide à la production au court-métrage du CNC ?

Le CNC … Le Graal de tous les réalisateurs et auteurs en herbe ! Le passage obligé, la sélection la plus dure mais aussi la plus fantasmée. Vous entendrez tout et son contraire. L’aide du CNC est une légende urbaine, une terre de suppositions quant à son attribution, une terre des « on dit que ». Dans cet article, je vous explique comment s’obtient cette aide et quelles sont les étapes pour l’obtenir.

En revanche, je tiens à le préciser, cet article n’est pas un guide pour l’obtenir dans le sens stratégique du terme, mais plutôt un tour d’horizon de étapes POUR l’obtenir.

L’aide avant réalisation à la production de films de court métrage qu’est ce que c’est ?

La Commission des aides avant réalisation à la production de films de court métrage, nommée pour un an par le président du CNC, est chargée de proposer l’attribution d’aides financières destinées à faciliter la production et la préparation de films de court métrage.

https://www.cnc.fr/professionnels/aides-et-financements/court-metrage/production/aide-avant-realisation-a-la-production-de-films-de-court-metrage_191116

Autrement dit, cette aide financière est donnée pour la production d’une oeuvre de court-métrage AVANT sa réalisation.

Quand se fait le dépôt ?

Le CNC propose une dizaine de sessions par an. Voici le calendrier pour 2021.

Comment se passe la sélection ?

La sélection du CNC est déterminée par un jury de roulement pour garantir leur objectivité.

  • Vous envoyez votre dossier avec ou sans production. Le dépôt se fait en version numérique et papier.
  • Le CNC en accuse la réception et vous informe par mail.
  • Le jury sélectionne les dossiers pour le deuxième tour.
  • En fonction de l’avancement du projet et de son potentiel le jury décide dès lors de plusieurs choses :
  • Le dossier n’est pas sélectionné pour la deuxième étape. Dans ce cas, hors réserve de leur part, vous ne pourrez pas retenter votre chance avec ce projet.
  • Le dossier est classé PSR, c’est à dire qu’il Peut Se Représenter après ré-écriture au prochain dépôt.
  • Le dossier peut obtenir une Bourse de résident : une aide financière et un séjour en résidence d’écriture accompagné d’un professionnel. Le projet devra être redéposé à une autre session avec une note de ré-écriture.
  • Le dossier passe en plénière, c’est à dire, au deuxième tour. Soit avec une demande de ré-écriture, soit sans demande de ré-écriture.
  • Dans tous les cas, après lecture le CNC vous fera un retour par téléphone si vous le souhaitez. L’occasion d’obtenir un feed-back de leur part pour évoluer dans votre écriture. Ce retour sera fait à votre production si vous en avez une soit sans production.
  • Lors de la plénière, les dossiers passés au deuxième tour sont de nouveau étudiés. La sélection finale aura lieu et vous serez prévenu de son acception ou non.
  • Ensuite, la production et le projet passe au Comité de chiffrage. Le film est chiffré. Le CNC sait maintenant de combien vous avez besoin.
  • En fonction de cela, le CNC décide de l’aide financière finale attribuée.

Je vous ai fait un petit schéma pour que vous puissiez comprendre tout ça. Cliquez ici pour le regarder en plein écran.

Peut-on déposer un projet sans production ?

Vous pouvez effectivement déposer votre scénario sans être suivi par une production. Cela représente certains avantages et inconvénients.

Le fait de ne pas avoir de production est dommage dans le sens où vous ne serez pas accompagné et guidé tout au long de votre écriture.

Mais, si vous obtenez une aide, vous serez immédiatement contacté par des productions. Cela vous évitera peut-être de tomber sur une mauvaise boîte de production et surtout de faire un choix de coeur et non un choix à défaut comme le font certains.

Dans tous les cas, l’aide attribuée ne sera versée qu’après signature dans une production.

Les auteurs gagnent-ils de l’argent personnellement en obtenant l’aide ?

Alors c’est une question que me demande souvent mon entourage. La réponse est NON. L’argent attribué va au projet et non au réalisateur.

En revanche, à partir du moment où votre projet a un budget, votre production a le devoir de vous rémunérer en cachets de réalisateur lors du tournage. N’attendez pas de miracle, vous n’allez pas devenir riche sur du court-métrage. Mais vous serez payé en tant que réalisateur et reconnu dans votre métier. C’est symbolique et important.

A-t-on aucune chance au CNC si on ne connait personne ?

J’entends souvent ce genre de sous-entendus.

Je ne suis pas au CNC et je ne peux pas répondre à la question de manière générale.

Je peux vous donner mon retour d’expérience.

Tout d’abord le jury varie et les dossiers sont étudiés par plusieurs lecteurs. Ce qui garantit l’indépendance du choix. Si un ami voit votre dossier au CNC il est dans l’obligation d’être objectif, si cela n’est pas respecté, le lecteur risque gros. De toute manière, même si cela devait arriver le nombre de lecteur empêcherait ce coup de pouce forcé.

J’étais à la fac, jeune, avec une petite production lorsque j’ai déposé mon premier scénario. J’ai obtenu la Bourse des résidents. J’ai même été accueilli au CNC après ré-écriture. Malgré mon manque d’expérience et ma jeunesse, je n’ai pas été snobé ni méprisé. Bien au contraire.

Est-ce dur d’obtenir cette aide ?

Cette aide est bien entendu très sélective et le niveau général est très bon. Ce qui ne veut pas dire que vous n’aurez aucune chance ! Déposer au CNC c’est aussi recevoir un retour et faire votre chemin dans le monde professionnel. C’est une chance unique de progresser.

Parler de statistiques serait idiot. Le nombre de projets déposés varie en fonction des sessions. Le niveau général varie également.

Je fais un film de genre ai-je une chance ?

Tout à fait ! Au contraire, je pense que c’est une bonne stratégie. Faites attention aux « on dit que ». Faites le meilleur projet possible.

Si vous êtes persuadé que le film de genre est une sorte de no go zone, regardez les films sélectionnés. Vous le verrez les choix sont variés et peuvent vous surprendre, surtout dans le court-métrage. J’ai toujours déposé des scénarios de genre, je n’ai jamais été snobé à cause de mes choix.

Le mot de la fin et conseils :

Le CNC est un passage obligé pour passer dans le monde professionnel. Mais ne pas obtenir cette aide ne veut pas dire que vous ne ferez pas votre film.

Je vous conseille vivement de déposer régulièrement vos projets de sorte d’avoir des retours de professionnels. Vous ne l’aurez peut-être pas du premier coup, mais si vous persistez vous êtes sûr de progresser et qui sait … obtenir le graal pour produire votre film !

Ne vous cassez pas trop la tête concentrez-vous sur votre développement artistique. C’est la seule chose concrète que vous pouvez faire aujourd’hui et maintenant et aucune sélection en pourra vous en empêcher.

J’espère avoir pu t’aider.

Tim

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 5 / 5. Votes comptés 1

Soyez le premier à noter l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page