Comment faire un dossier de production pour un projet de film ?

Alors vous vous demandez surement comment faire un dossier de production ? Et il y a quelques temps, je n’en avais pas la moindre idée non plus. Toutefois après des dizaines et des dizaines de commissions, je commence à être rodé. Vous avez un super projet et vous souhaitez monter un dossier de production pour le présenter au CNC, aux aides régionales, et à d’autres fonds ? Je vous explique. 💪

Le pitch :

Le pitch fait de 1 à 3 phrases. En soit, c’est votre histoire formulée de manière condensée. En outre, vous devez mettre en avant ce qui lie votre personnage à l’intrigue. De manière générale, le pitch établit l’évènement déclenchant l’action, une description du personnage, et un indice sur le déroulement de l’histoire.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le sujet, je vous invite à lire mon article sur Comment écrire un pitch ?.

La fiche technique :

La fiche technique est un document d’une à deux pages contenant :

  • Dans un premier temps, le titre du projet
  • Mais aussi, le genre
  • Et La durée du film
  • Comme son support ( HD, 16, 35, 2K, 4K etc…)
  • Et sa langue de tournage

Mais aussi des informations sur l’auteur :

  • Bien entendu, votre Nom et Prénom
  • Comme votre adresse
  • Mais aussi votre téléphone
  • Comme votre Email
  • Et votre Nationalité
  • Avec votre Date et lieu de naissance

Le synopsis :

Le synopsis est souvent confondu avec la logline ou le pitch. En fait, le synopsis est un résumé de votre film dans son ensemble. En l’occurence il s’agit de montrer les mouvements dramatiques de votre projet. Comme si vous racontiez votre scénario à quelqu’un du début à la fin.

L’idée ? Lui simplifier la tâche et lui faire gagner du temps. En fait, ça fait un peu mal de se dire ça, mais peu de personnes prendront le temps de vous lire (sauf votre maman, merci à elles) . Mais en lisant le synopsis votre lecteur aura une idée très précise du projet et de ce qui l’attend dans un temps très court.

Pour un court-métrage, comptez 1 à 2 pages. Et pour un long métrage de 5 à 10 pages.

Le scénario :

À première vue, je pense que tout le monde voit ce qu’est un scénario. Parfois appelée continuité dialoguée, le scénario respecte certaines règles. Si les dialogues sont présents, les descriptions le sont aussi. En soit, c’est le document le plus important de votre dossier.

Également, je vous invite à lire mon article sur Comment mettre en page un scénario.

Si vous souhaitez apprendre à construire un scénario, je vous invite à regarder ma série de vidéos sur le sujet :

La note d’intention de l’auteur :

Une note d’intention est un document de 1 à 2 pages expliquant clairement vos … intentions, en d’autres termes, ce qu’il y a derrière votre film.

En fait, la note d’intention est un document de 1 à 2 pages permettant d’expliquer à votre lecteur ce que veut dire votre film. En quoi ce projet est-t-il personnel à vos yeux ? Mais surtout, quel message voulez vous transmettre à travers votre histoire ?

Exemple de note d'intention scénario comment écrire une note d'intention Comment faire un dossier de production pour un projet de film monter un dossier scénario film
La note d’intention de notre projet Bitume avec Léo !

Quoiqu’il en soit, je vous invite à lire mon article plus complet sur comment écrire une note d’intention.

La note d’intention du producteur :

Moi aussi, j’ai été bien surpris la première fois. En fait, le producteur aussi doit écrire une note d’intention dans laquelle il explique pourquoi il a choisi de soutenir ce projet et cet auteur.

De manière générale, le document fait de 1 à 2 pages.

Le CV du réalisateur :

Comme pour un entretien d’embauche, une commission vous demandera toujours votre CV.

Si vous avez de l’expérience dans le milieu audio-visuel, c’est le moment d’ajuster votre CV. Essayez d’être stratégique, ne mettez pas nécessairement vos petits boulots de l’été 2010. Mettez-vous en avant !

Cependant, si vous n’avez aucune expérience, ce n’est pas forcément un soucis. Expliquez avant tout qui vous êtes. Si vous faites un projet sur le voyage et que vous avez fait le tour du monde c’est super !

Le moodboard :

Le moodboard est une planche de vos inspirations. Si les images peuvent provenir de photos personnels, elles peuvent aussi venir de films, de tableaux. Car il s’agit de décrire en images l’atmosphère de votre film ! Cherchez des images s’apparentant à votre projet et mettez les côtes à côtes. L’idée ? Montrer à quoi ressemblera votre film d’un point de vue visuel.

Je vous invite à lire mon article : comment faire un moodboard ?

Ci-dessous, le moodboard de mon projet La Dame Blanche réalisé par un chef-opérateur. Merci pinterest !

Comment faire un dossier de production pour un projet de film monter un dossier scénario film

Votre casting éventuel :

En fait, le CNC vous demandera le casting éventuel de votre projet. En effet, c’est un point assez important pour vendre votre projet. Malheureusement, ce casting joue pour beaucoup dans l’obtention de vos aides. Effectivement, un contrat signé par Depardieu peut propulser votre projet, cela va de soit. Cependant si vous n’avez pas encore d’acteurs pour votre projet, ne vous prenez pas la tête. De plus, ces informations sont demandés dans certains concours mais pas dans tous.

Le plan de financement :

Je vous vois grincer des dents ! Mais ne vous inquiétez pas, en règle générale votre producteur se chargera de cette partie.

En soit, le plan de financement met en avant les aides que vous avez obtenu et que vous avez demandé. Comment allez vous réunir l’argent pour votre projet ?

Somme toute, cet argent peut venir de fonds privés, du CNC, des aides régionales, du GREC, de Beaumarchais, de la poche de vos producteurs ou de la votre.

Le tableau doit mettre en avant ce que chacun met sur la table.

Le budget prévisionnel :

Quel beau tableau excel que voilà ! En soit, ce tableau répertorie toutes, je dis bien toutes, les dépenses de votre film. Du paiement de l’acteur au prix des costumes tout y passe !

De manière générale, c’est encore votre producteur qui se chargera de cette partie.

Equipe artistique et technique :

Dans ce document de une page vous présenterez votre équipe.

  • Votre Réalisateur
  • Et son Premier assistant réalisateur
  • Comme son Script
  • Et son Directeur de la photo
  • Son Ingénieur du son
  • Et le Mixeur son
  • Comme sa Régie
  • Mais aussi le Producteur
  • Comme le Monteur
  • Et la/le Décorateur/trice
  • VFX
  • Compositeur musique

Etc …

Le découpage technique :

Surement le document le plus froid de votre dossier.

Si le scénario ne donne pas d’information concernant les plans de votre film, le découpage technique donne toutes les informations concernant le cadre et le son.

Votre scénario est découpé image par image dans un tableau. Vous donnez les informations de cadre : valeurs de plan, durée du plan, focale, lumières.

C’est un document qui sera fait une fois le scénario bouclé avec votre chef opérateur.

L’intérêt ? Avoir une vision clair à la fois du découpage de votre film en images mais aussi de pouvoir quantifier les moyens techniques à mettre en place et la durée de fabrication de chaque plan.

Je vous invite à lire mon article sur le découpage technique en cliquant ici.

Le storyboard :

En soit, c’est mon document préféré. Venant du dessin, c’est celui où je suis le plus à l’aise. Le storyboard a l’avantage de rendre le découpage plus vivant. Si à chaque plan coïncide un jolie petit dessin, vous trouverez aussi une petite description de ce qui se passe à l’image. 

Également, vous trouverez ci-dessous une page de storyboard de mon projet Dissonance. D’un côté une image, de l’autre une description des actions et dialogues.

Je t’invite à lire mon article complet : comment faire un storyboard ?

Personnellement j’utilise SketchUp pour réaliser toutes mes images, mes storyboards et mes plans au sol. C’est assez simple à utiliser et … GRATUIT.

Comment faire un dossier de production pour un projet de film monter un dossier scénario film storyboard

Alors je crois que le compte est bon ! 💯💯💯

Cependant, n’oubliez pas que chaque commissions à ses propres prérogatives. Certaines vous demanderont le storyboard, d’autres non. Quoiqu’il en soit, respectez leurs demandes !

Aussi, j’ai découvert il y a peu un service absolument super sur le site videadoc. En fait, le site donne une liste de toutes les aides possibles avec les dates de dépôts et les demandes des commissions.

De même, si vous cherchez un producteur, je vous invite à aller faire un tour du côté de papertofilm. Le site propose de mettre en relation producteur et auteurs. Et c’est gratuit pour vous !

Dans tous les cas, je vous souhaite sincèrement le meilleur pour vos projets. Passer des commissions n’est jamais facile moralement parlant. Quoiqu’il arrive, ne baissez pas les bras et continuez à aimer ce que vous faites. 💪💪💪

En somme, j’espère vous avoir aidé. Également, je vous invite à aller lire les articles de homework.family mais aussi de apprendre-le-cinéma sur le sujet ! Avec une Mention spéciale pour apprendre-le-cinéma qui donne un tas d’informations sur comment faire un film !

Maintenant, je vous invite à retourner au Plan du site.

Et je vous dis à bientôt sur apprendre-le-scenario.com !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 4.4 / 5. Votes comptés 143

Soyez le premier à noter l'article

30 réflexions sur “Comment faire un dossier de production pour un projet de film ?”

    1. Timothée MEYRIEUX

      Yes ! Qu’est ce que tu entends par là ? Des retours sur ton projet ou comment trouver des idées tout simplement ?

  1. Très satisfaisant M. Timothée MEYRIEUX. Merci.
    Cependant, si vous permettez, quel type de négociation serait raisonnable entre un producteur et l’auteur (le scénariste) d’une oeuvre dans un pays où les droits d’auteur ne sont pas respectés?

  2. Merci Thimothée.

    Votre article a été mis dans mes favoris.
    Scénario en réécriture (version 4 ), je travaille actuellement aussi sur le synopsis et la note d’intention.
    Merci encore.

  3. Merci beaucoup. C’est encore quelque chose de plus dans ma préparation pour devenir cinéaste. J’aime le cinéma mais dans mon pays les conditions ne sont pas du tout réunies et il n’y a pas de formation adéquate dans le domaine. Les gens comme vous nous sauvent la vie. Mais j’ai encore beaucoup de questions pour vraiment comprendre le cinéma et développer celui de mon pays. J’aimerais tant faire partie de ce monde.
    Bien à vous.

  4. Bonjour je m’appelle Aude j’ai 16 ans et je viens de terminer mon tout premier film et est-ce qu’il faudrait que j’attende que j’ai 18 ans ou pas pour l’envoyer à une maison de production et je voudrais un avis sur mon film pour savoir si il vous plairait ?😊

    1. Timothée MEYRIEUX

      C’est un bonne question !
      Je pense que ça reste très compliqué de part ton âge pour l’instant. Non que je remette en question ton âge mais d’un point de vue légal ça me paraît pas possible.
      De plus, la réalisation produite demande des épaules très solides pour gérer le stress impliqué.

      Toutfois, en ce qui concerne le fait de montrer ton travail rien ne t’empêche de le faire ! C’est même une bonne idée. J’espère que tu auras des retours.
      Tu peux bien entendu me l’envoyer.
      Bien à toi et courage !
      Prends ton temps 😉

  5. Bonjour,

    Merci pour les infos détaillé! est-ce que tu saurais aussi si c’est la même chose pour un dossier d’une série d’animation? Je sais qu’il faut fournir un storyboard complet et pas mal de concept art, mais la question que je me pose est si je dois envoyer juste le premier épisode écrit et un résumé des autres, ou tout les épisodes de la saison?

    1. Timothée MEYRIEUX

      Yes ! Effectivement dans l’anim il te faudra ajouter beaucoup d’éléments graphiques. Tu as jeté un oeil aux dossiers CNC en anim ?
      Pour une série, on appelle cela une bible, souvent le premier épisode pilote est envoyé écrit et les autres sous formes de synopsis court ou détaillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page