7 conseils pour écrire un scénario + 1 conseil secret !

Je suis toujours à la recherche de bons tuyaux concernant l’écriture. 💪 Dans cet article, je te donne 7 conseils pour écrire un scénario + 1 secret glanés dans le livre Save the Cat, les règles élémentaires du scénario de Blake Snyder ! 😎

Conseil n°1 : Rendez vos expositions originales

Qu’on se le dise, les scènes d’exposition sont coriaces à écrire. En soit, il vous faut à la fois donner un tas d’informations pour lancer votre histoire mais sans être barbant. Cependant, qui aime écouter un vieux sage expliquer pendant 20 minutes ce que nous devons savoir ?

✔️L’idée : rendre amusante ou originale l’exposition.

via GIPHY

Dans son livre, Snyder prend plusieurs exemples. Dans l’un de ses films, un boss doit expliquer une mission à deux policiers. Toutefois, c’est laborieux et purement directif. Son idée ? Les deux policiers viennent de finir un concours de celui qui arrivera à boire le plus d’eau. Ils ont fâcheusement envie de pisser, ce qui rend la scène super amusante. Prenons un autre exemple, dans Austin Powers, Mike Meyers a carrément crée un personnage dont l’unique fonction est de présenter l’exposition : Basil Exposition. Et on se lasse pas des ces explications !

Alors posez vous la question : comment pouvez vous rendre vos scènes d’exposition plus amusantes ou originales ?

Conseil n°2 : Un élément magique par film

Contentez vous d’un seul élément fantastique par film. 😎

Si le spectateur est arraché à sa réalité et veut bien vous croire sur parole, il ne voudra très probablement pas se laisser extirpé une deuxième fois de cette nouvelle réalité.

Par exemple, il est difficile de croire aux aliens, mais il est encore plus difficile de croire à des aliens arrivant à Poudlard.

vSnyder donne l’exemple de Spider Man. Tout le monde aime Peter Parker, mais tout le monde déteste la partie avec le bouffon vert. On veut bien croire à une morsure donnant des pouvoirs, mais en plus un banquier d’affaires qui se déguise en bouffon vert le soir ?

PS : C’est le conseil de Snyder, j’ai plusieurs contre-exemples qui tiennent de cette transgression leur originalité.

Conseil n°3 : Evitez les expositions avec trop d’informations

Si votre exposition fait plus de 25 pages, c’est qu’il y a peut-être un soucis. Dans son livre Snyder appelle ça « éviter les tuyaux ». Trop d’informations dans l’Acte 1 peuvent nuire à votre histoire. Le spectateur se perd vite dans des informations confuses. Allez à l’essentiel ! Si une histoire demande trop d’explications, c’est qu’il faut tailler dans le lard !

Conseil n°4 : Un concept à la fois

Ne vous accrochez pas trop à vos idées. On tombe souvent amoureux de petits détails qui n’ont pas forcément leur place dans l’ensemble de votre scénario. Parfois elles enfoncent carrément votre projet.

De plus, trop de concepts vont nuire à votre histoire. Ne racontez pas l’histoire d’un soldat devenu boulanger, divorcé, ex-champion de bridge, aux yeux vairons, gaucher de surcroit.

Conseil n°5 : Des ennemis rapides !

Évitez des ennemis lents, prenant tout leur temps pour venir semer la zizanie. L’ennemi doit frapper immédiatement. Les enjeux doivent se resserrer sur les personnages aussi vite que nous nous sommes accrochés à eux !  🙈

Souvent nous avons peur de faire un ennemi qui s’attaque trop vite à nos héros, mais qui aime attendre 2 heures l’arrivée du méchant ?

Conseil n°6 : Un arc transformationnel pour chaque personnage

Une bonne histoire doit laisser aucun personnage insensible. Chaque personnage de votre histoire doit connaître une transformation.

Le spectateur ne peut qu’être touché si tous les personnages qu’il voit lutter apprennent de leur aventure. On joue pas les paresseux, on crée un super arc transformationnel à TOUS nos personnages.

Conseil n°7 : Attention avec la presse

On peut être tenté dans notre histoire de faire venir un camion de presse. Notamment si notre sujet est fantastique. Mais attention, cela peut vous jouer des tours. En fait, en faisant venir des gens avec des caméras dans votre histoire, d’une part vous perdez le côté « petit comité » de votre histoire mais aussi vous briser « le quatrième mur ». Ajouter des caméras revient à casser le commun accord entre le film et le spectateur. Le spectateur veut bien rentrer dans une image mais pas dans deux.

Conseil SECRET n°8 : Martyrisez vos personnages  😱

C’est le meilleur conseil qu’on m’ait donné et pourtant j’ai toujours du mal à l’appliquer. Ne vous demandez pas ce qui pourrait arriver à vos personnages mais ce qui pourrait arriver de PIRE à vos personnages. En tant qu’auteur, on peut avoir du mal à faire souffrir notre héros mais c’est bel et bien le but. N’ayez pas peur de le mettre dans des situations absolument horrible. 💯 💯 💯 

Alors, j’espère que cet article de conseils pour écrire un scénario t’a aidé ! Tu peux retourner au Plan du site ici. De plus, je suis sûr qu’un petit tour sur le résumé du livre L’Anatomie du Scénario et Du voyage du Héros de Campbell te plairont. Je t’invite aussi à aller jeter un oeil aux articles consacrés à Snyder sur le généralissime ScenarMAG. 💪 

Également, tu peux même lire mon résumé du livre SAVE THE CAT ici.

Si tu veux d’autres conseils je t’invite à lire l’article de high-concept mais aussi les 7 erreurs à éviter de apprendre-le-cinema.

Vous pouvez acheter le livre de Blake Snyder : Les règles élémentaires pour l’écriture d’un scénario SAVE THE CAT (Attention, c’est un lien affilié, sans changer le prix d’achat pour vous, je toucherai une commission de 4% sur votre achat. Mais cela ne change rien pour vous, mais cela m’aide à continuer ce site)

A bientôt sur Apprendre-le-scénario !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votes comptés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *