L’échelle des plans au cinéma : tout ce que tu dois savoir !

Un petit point recap’ sur les échelles des plans au cinéma ne nous fera pas de mal non ? Même si notre objectif premier reste d’écrire de bonnes histoires, connaître ses gammes me paraît un minimum. N’oubliez pas que vous écrivez des histoires pour le cinéma, pas des livres. Dans cet article, je t’explique tout ce que dois savoir sur les plans au cinéma.

Un plan qu’est ce que c’est ?

Tout d’abord, il me paraît essentiel de définir ensemble ce qu’est un plan de cinéma.

Un plan est une prise de vues, comprise entre la mise en marche de la caméra et son arrêt. « Pour simplifier, le plan est le jeu de scène filmé entre les deux mots magiques du tournage, « Action ! » et « Coupez ! » 

Bon, c’est un peu la honte, cette citation provient de Wikipedia, mais c’est de loin la meilleure que j’ai pu trouver.

Mais alors l’échelle des plans au cinéma qu’est ce que c’est ?

Si un plan est une prise de vue, l’échelle est la façon dont ce plan est capturé. Etes-vous loin de votre personnage ? Tout près ? Pour décrire la façon de capturer une image, il existe un langage : l’échelle des plans. Gros plan, plan large, insert ? Je suis certain que vous en avez déjà entendu parler.

Nous allons aborder toutes les échelles les unes après les autres du plus large au plus serré.

Les échelle des plans : Le plan général :

Le plan général sert à situer l’action dans son contexte géographique et topologique.

apprendre le scénario les valeurs de plan valeur plan échelles de plans échelle plan cinéma plan d'ensemble plan général gros plan insert
Dans Harry Potter, ce plan général permet de situer l’action dans Londres.

Les échelle des plans : Le plan d’ensemble :

Le plan d’ensemble expose clairement où se passe l’action. Cela peut-être une rue, une tribune de football, un magasin. Le plan d’ensemble resserre quelque peu l’action par rapport au plan général.

apprendre le scénario les valeurs de plan valeur plan échelles de plans échelle plan cinéma plan d'ensemble plan général gros plan insert
L’action se resserre. Nous sommes dans une ruelle de Londres.

Les échelle des plans : Le plan moyen ou le plan pied :

Le ou les personnages sont cadrés en entier. On ancre le personnage dans ce lieu.

apprendre le scénario les valeurs de plan valeur plan échelles de plans échelle plan cinéma plan d'ensemble plan général gros plan insert
Dans ce plan, Harry et Dubois sont filmés tout entier.

Les échelle des plans : Le plan américain :

Le plan américain se rapproche encore quelques peu des personnages. Ils sont maintenant filmés mi-cuisses. Il peut y avoir plusieurs personnages sur ce plan. C’est le plan de la confrontation dans un même cadre.

apprendre le scénario les valeurs de plan valeur plan échelles de plans échelle plan cinéma plan d'ensemble plan général gros plan insert
Le professeur est filmé mi-cuisses.

Les échelle des plans : Le plan rapproché :

Le plan rapproché permet de se concentrer sur ce qui est dit ou ressenti par le personnage. La gestuelle du corps, les mouvements des bras et du visage sont de mises !

apprendre le scénario les valeurs de plan valeur plan échelles de plans échelle plan cinéma plan d'ensemble plan général gros plan insert
Nous arrivons très nettement à voir le visage d’Harry et une partie de son corps.

Les échelle des plans : Le gros plan :

C’est le plan par excellence pour lire le visage, comprendre les émotions. C’est le plan qui voit à travers l’âme.

apprendre le scénario les valeurs de plan valeur plan échelles de plans échelle plan cinéma plan d'ensemble plan général gros plan insert
L’expressivité du visage est le centre de l’image. C’est ce qui nous intéresse en gros plan !

Les échelle des plans : Le très gros plan :

Le très gros plan cible un détail d’un visage : yeux, nez, bouche. Il permet de montrer un élément de détail narratif important.

apprendre le scénario les valeurs de plan valeur plan échelles de plans échelle plan cinéma plan d'ensemble plan général gros plan insert
Le très célèbre gros plan sur la cicatrice d’Harry à chaque début de film.

Les échelle des plans : L’insert :

Nous arrivons à l’échelle la plus rapprochée : l’insert. Cette fois-ci un insert met en avant un objet important.

apprendre le scénario les valeurs de plan valeur plan échelles de plans échelle plan cinéma plan d'ensemble plan général gros plan insert
Insert objet sur les friandises magique.

Mais alors comment insérer ces éléments dans un scénario ?

Si la valeur des plans n’est que très peu présente dans un scénario, il arrive que les scénaristes la mentionne. Seulement, cette indication doit être savamment justifiée. Inutile de faire le découpage complet de votre scénario, ce n’est pas votre but. En revanche, si c’est un élément essentiel vous pouvez le faire.

Si tu souhaites aller plus loin je t’invite à lire ces articles :

J’espère t’avoir aidé avec cet article sur les échelles de plans au cinéma. Je te dis à bientôt sur apprendre le scénario !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votes comptés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *