Anatomie d’un scénario : La résolution

Et ils vécurent heureux, avec plein de petits bébés.

L’essence de votre résolution tient grossièrement dans cette phrase si connue, il s’agit de « résoudre » les problèmes. Il est temps avec ce point de résolution de dire adieu à vos spectateurs, d’encrer à jamais votre histoire dans leur coeur. C’est le moment touchant, celui qui vous bouleverse.

L’image finale est l’opposé de l’image d’ouverture. Cela doit être votre preuve qu’un changement s’est produit, et que tout ceci est réel. Les règles élémentaires pour l’écriture d’un scénario, Blake Snyder

En soi, votre histoire pourrait se terminer au climax et certains films le font. Mais une, deux, ou trois scènes permettent de montrer quelles ont été les conséquences de l’aventure sur vos personnages. Vous finissez sur une note positive, relâchant la tension éprouvante du climax. La résolution n’est pas seulement la fin de votre histoire mais aussi le commencement d’une nouvelle histoire pour vos personnages.

Vos objectifs, si vous les acceptez :

Vous devez jouer sur trois points essentiels :

👉Un fin à l’arc de transformation de votre personnage

👉La catharsis autrement appelée purgation des passions, libération affective.

👉 La réponse au thème de votre histoire.

La résolution de l’arc transformationnel ?

Dans son livre, Le héros aux mille et un visages, Campbell parle du « Retour du héros avec l’Elixir ».

✅ Le héros regagne « le monde ordinaire en rapportant l’élixir », le trésor ou la leçon ressortant du monde extraordinaire.

La Résolution fonctionne comme une boucle et doit permettre une conclusion satisfaisante à votre histoire. Vous devez montrer comment la quête du héros et ce qu’il en a appris a changé son quotidien. La résolution montre les conséquences de votre histoire sur le quotidien du héros. La vie continue et reprend son court, comment le héros s’adapte-t-il ?

Exemple : Si votre héros a grâce à son voyage retrouvé son âme d’enfant, montrez le par exemple dans votre ouverture refusant de jouer avec des enfants dans la rue, puis dans votre résolution acceptant finalement cette demande. Vous devez montrer les effets positifs ou négatifs de cette aventure.

Objectif catharsis

Purgation des passions. Libération affective.
La catharsis c’est ce sentiment de satisfaction que l’on éprouve après avoir vu une bonne histoire. Celle qui vous fait comprendre quelque chose, qui vous fait du bien. La catharsis dans une histoire vous crée une satisfaction émotionnelle.
❌L’idée est de répondre aux questions. C’est une dynamique inversée aux charnières dramatiques : ne posez pas d’autres questions ! Comme dirait mon grand-père : Faut finir !

Répondre au thème de votre histoire :

Chaque histoire pose une question, et porte un point de vue sur un thème. En tant qu’auteur votre histoire ne doit pas être vaine. Vous devez porter un regard, un point de vue personnel sur un sujet. Le thème peut être : la fraternité, l’amour, la famille, le regret … Il y a tout autant de thèmes que d’histoires.

Pourquoi vouloir raconter une histoire si on a rien à dire de passionnant sur les thèmes abordés ? Les fondamentaux du scénario, Edouard Blanchot

✅ Quel point de vue portez-vous sur ce thème ? Trouvez une manière de l’incarner dans votre résolution.

Dans Bilbo le Hobbit, Bilbo qui détestait l’imprévu et l’aventure retrouve sa maison, ses habitudes, son tabac. Bien content d’une certaine manière mais nostalgique de ces bons moments de camaraderie.

Dans les films :

Climax : L’Etoile de la mort approche la base rebelle. Luke et d’autres pilotes partent la détruire avec les plans nouvellement gagnés.

Moment climatique : En faisant appel à la force, Luke envoie une torpille pour détruire l’Étoile de la mort et sauver les rebelles.

Resolution : Leia honore Luke et Han durant une cérémonie sur la base rebelle toujours debout !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votes comptés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *