LA technique pour écrire un bon dialogue.

Mon dialogue n’est pas bon ! Il me faut une réplique incroyable ! Non une blague ! Il me manque le petit mot qui ferait toute la différence ! ⚠️

vVous connaissez ce moment pas vrai ? Vous avez votre scène sous les yeux et elle ne marche absolument pas. Je vais vous expliquer dans cet article LA technique pour écrire un bon dialogue. Et c’est pas moi qui le dit, c’est Robert McKee dans Story.

Texte et sous-texte :

Au risque de vous décevoir : ce n’est pas une petite phrase ou une petite pirouette bien écrite qui fera en sorte que votre scène marche.

Le dialogue a lui seul n’est que surface. Vous devez vous poser la question de ce qui se passe sous la surface.🙈

Ce n’est pas l’activité de la scène qui est problématique mais les actions accomplies. Il faut s’intéresser au-delà des paroles et des comportements à ce qui se passe derrière les masques que les gens ont l’habitude de porter. Les défauts d’une scène mal conçue résident dans ces échanges comportementaux. Robert McKee dans Story.

Comme le dit notre cher Robert, vous devez voir en dessous de vos dialogues. En d’autres termes percevoir le sous-texte de votre … texte.

  • Le texte : la surface, les dialogues, les mots. Ce qui est dit, ce qui est vu.
  • Le sous-texte : sous la surface, les pensées, les sentiments, les comportements.

Vous devez vous concentrer sur l’expression des désirs conscients et inconscients de vos personnages. Ne faites pas l’inverse, le dialogue est là pour vous permettre d’écrire ce qui se passe en profondeur.  ✌️ 

Tout dialogue dans la vie de tous les jours est bourré de sous-texte. Les êtres humains ne disent jamais frontalement ce qu’il pense. Il en va de même avec le scénario : une scène ne parle jamais de ce dont elle semble parler.😅

Nous portons tous une sorte de masque social, si tout le monde était purement sincère nous serions dans un sacré bourbier. 😂

Un dialogue sans sous-texte :

1 - RUE DE PARIS - EXT - JOUR

Timothée marche dans la rue.
Il croise Swann.

SWANN :
Salut Tim.

TIMOTHEE :
Ca faisait longtemps ! Ca va ?

SWANN :
Oui très bien et toi ?

TIMOTHEE :
Ca va, ça va. Tu vas où comme ça ?

SWANN :
Je vais voir un ami.

TIMOTHEE :
Ah.
SWANN :
Et toi ?
TIMOTHEE :
Pareil.

Voilà un exemple typique d’un dialogue sans sous-texte clair. On peut deviner que quelque chose s’est passé entre ces deux personnages mais c’est difficile à déterminer. 🙃 

Un dialogue avec sous-texte :

Redéfinissons ensemble les enjeux.

  • Les enjeux : Swann et Timothée ont été en couple. Ils se sont séparés il y a peu. Timothée est toujours amoureux de Swann. Swann elle, a rencontré quelqu’un.

Passons maintenant à la ré-écriture sans oublier d’inclure notre sous-texte !  💯 💯 💯

1 - RUE DE PARIS - EXT - JOUR

Timothée marche lentement dans la rue en regardant le sol.

SWANN :
(Joyeuse)
Hello !

Il lève la tête et voit Swann se tenant devant lui.

TIMOTHEE :
(Surpris)
Swann ?

SWANN :
(Toujours joyeuse)
Comment ça va ?

TIMOTHEE :
(Ne la regardant pas dans les yeux)
Ca va, ça va ...
(Montrant de son doigt la droite)
Tu vas par là ?

SWANN :
(Montrant de son doigt la gauche)
Non non de l'autre côté.

TIMOTHEE :
Ah. Tu vas où ?

SWANN :
(Se grattant l'oreille)
Je vais voir ... un ami.

TIMOTHEE :
Ah.

Un temps.
SWANN :
(Gênée)
Et toi ?
TIMOTHEE :
Pareil.

Vous voyez la différence ? Ce n’est pas le meilleur des textes mais elle fait bien son travail. Il n’est pas question d’une personne rencontrant une autre personne dans la rue. Il s’agit de quelqu’un triste qui rencontre quelqu’un qu’il aime toujours. On comprend bien que Swann a rencontré quelqu’un d’autre et que chacun doit faire son chemin de son côté.

Quand Swann dit :

                         SWANN :
(Se grattant l'oreille)
Je vais voir ... un ami.

Elle dit plutôt :

                        SWANN :
Je suis super gênée de te l'annoncer mais j'ai rencontré quelqu'un et je vais chez lui. Désolée mais contrairement à toi je suis passé à autre chose.

Ce dialogue n’aurait aucun sens, personne ne dit ça dans la vraie vie. Pensez toujours aux enjeux de votre scène et comment vos personnages se comportent derrière le masque !

Le sous-texte et les acteurs :

Un dialogue sans sous-texte est une vraie plaie pour l’acteur. N’oubliez pas que ce sont eux qui joueront votre scène. Vous devez leur apporter de la matière sur laquelle créer.😱

En d’autres termes, écrivez de la manière dont les choses se déroulent dans la vie. Car si nous donnes ce dîner aux chandelles à de bons acteurs, ils sentiront que cette scène est mensongère. Ils refuseront de la jouer et ils s’éloigneront jusqu’à ce que la scène soit coupée ou réécrite avec un sous-texte jouable.Robert McKee dans Story.

Certains réalisateurs ne se concentrent pas sur les dialogues mais sur les enjeux. Ils donnent à leurs acteurs simplement le sous-texte. La création des interactions se fait alors sur le plateau.

Pensez à vos acteurs, donnez leur une vraie vie intérieure. Quel est l’objectif de votre personnage dans cette scène ordinaire ? Qu’est ce qui est mis en jeu dans cette scène ?

N’oubliez pas votre sous-texte !  💯

Vous pouvez lire d’autres articles en vous rendant sur le plan du site !

Je vous invite à lire cet article sur la construction d’un dialogue efficace.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votes comptés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *