Les archétypes : définition et fonction

👉 Quel point commun entre Dumbeldore, Obi-Wan et Gandalf ?

Ils sont … vieux.

Euh non … Ils sont vieux certes mais ils ont d’autres points commun.

👉Ils sont sages, ils donnent des conseils et ils meurent tous sans exception, laissant le héros seul face à son destin. Bizarre non ?

Et bien pas tant que ça. Ces trois personnages répondent à un profil particulier : celui du mentor. En écriture, nous parlons d’archétype de personnage.

Les archétypes qu’est ce que c’est ?

👉 Dans son livre, Écrire pour le cinéma et la télévision, Olivier Cotte définit l’archétype ainsi :

La mythologie, en particulier celle gréco-latine, regorge d’archétypes. Ces personnalités sont établies d’après un ensemble de caractéristiques définissant leur manière d’être et d’agir, leur relation avec les autres, etc. Elles nous parlent, on les reconnait rapidement, car ces archétypes appartiennent à notre culture, même pour le spectateur n’ayant pas de connaissance particulière en mythologie.

Pour résumer, l’archétype est un profil de personnage récurrent. Chaque archétype possède des traits de caractères hérités de l’Antiquité.

L’intérêt pour vous ?

➡️ Enrichir vos personnages, dans leurs fonctions et leurs rôles dans le récit.

Campbell, dans Le Heros aux milles visages définit l’archétype en deux points :

  • Dramatique : Comment fait-il avancer l’intrigue ? 🚩
  • Psychologique : Quel transformation opère-t-il dans la transformation du héros ?

Quels sont les archétypes principaux ?

Le Héros :

  • 🚩Personnage principal de l’histoire. Sa mission : sauver le monde de la menace.
  • Etre imparfait, le héros subit une suite d’épreuves afin de devenir un véritable héros.

Exemple : Luke Skywalker.

Le Messager :

  • 🚩Il appelle le héros à l’aventure, le forçant à agir et s’engager dans l’intrique.
  • Il vient provoquer le changement.

Exemple : C3PO, Hagrid.

Le Mentor :

  • 🚩Lui-même ancien héros, il enseigne au héros les leçons. Il lui donne la clé de sa réussite.

Exemple : Dumbeldore, Obi-Wan, Gandalf.

Le Gardien du Seuil :

Lorsque le héros entre dans le monde extraordinaire il fait face à un premier combat. Ce seuil est défendu par un gardien.

  • 🚩Son rôle : empêcher le héros d’entrer dans le monde extraordinaire. Le Gardien du Seuil pousse le héros à prouver sa valeur. ll est une première étape dans la transformation du héros.
  • Sa fonction : tester la détermination du héros.

Exemple : Le Troll de Harry Potter.

Le Personnage Protéiforme :

  • 🚩Son rôle : susciter le doute chez le héros. Il change d’apparence, il est bon ou mauvais, et parfois même les deux.
  • Sa fonction : forcer le héros à remettre en question ses certitudes, il trahit le héros.

Exemple : Catwoman, Han Solo, Maugrey Fol Oeil.

L’Ombre :

  • 🚩Il est l’adversaire du héros. Il oblige le héros à se dépasser.
  • Il incarne le côté face du héros. Il appuie sur ses failles, ses faiblesses.

Exemple : Sauron, Magneto, Voldemort.

Le Trickster :

  • 🚩Il est celui qui soulage par le comique.

Exemple : C3P0.

Mélanger les archétypes ?

Euh … C3PO est un trickster ou un Messager ? Et bien, les deux ma pauvre Lucette.

🚩 Gardez en tête que l’archétype est là pour vous aider, non vous contraindre. Un personnage peut être plusieurs archétypes.

🚩Le but est de vous aider à placer vos personnages dans votre histoire, vous évitant de multiplier un personnage avec la même fonction.

N’oubliez pas : transgressez les règles. Je suis là pour vous montrer une théorie, non LA théorie. Il n’y a pas de réponse miracle, sinon nous serions tous riches. En revanche, cette théorie est là pour vous aider à vous poser les bonnes questions.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votes comptés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *